Saint-Adolphe-d'Howard - Projet Hydro-Québec - Projet Hydro
Inscrivez-vous à l'Infolettre
 
 

Manifestation à Montréal

Projet de ligne à haute tension dans les Laurentides

Élus et citoyens des Laurentides manifestent pour réclamer l’enfouissement partiel.

 

Montréal, le 10 décembre  2017 – De nombreux élus et citoyens des Laurentides ont tenu une manifestation dimanche le 10 décembre, devant le siège social d’Hydro-Québec à Montréal, afin d’interpeller le premier ministre Couillard dans le cadre du projet de ligne à haute tension Grand-Brûlé-dérivation Saint-Sauveur. Des élus et citoyens de Dollard-des-Ormeaux, où l’enfouissement est réclamé sur trois kilomètres (projet ligne/poste St-Jean), se sont joints à l’événement, de même que le groupe Citoyens sous Haute Tension de Lanaudière. Rappelons qu’en juin dernier, ces groupes, ainsi que SOS mont-Hereford, ont formé une coalition (voir notes complémentaires). La manifestation, organisée par le comité aviseur de St-Adolphe, a réuni plus d’une certaine de personnes, comme lors de la manifestation tenue en janvier 2015. Bref, la mobilisation est loin de s’être essoufflée !

La décision de tenir cette manifestation a fait suite à celle du premier ministre Couillard d’accorder l’enfouissement partiel en Estrie pour le projet Interconnexion Québec-New Hampshire. Au printemps dernier, M. Couillard avait pourtant donné raison à Hydro-Québec qui disait rejeter l’enfouissement sur 18 km dans la forêt Hereford, en Estrie, pour des questions de coûts, de durabilité des équipements, d’impacts environnementaux et d’acceptabilité sociale.

Ce revirement du premier ministre est accueilli comme une injustice par les citoyens et les élus de St-Adolphe et de la MRC des Pays-d’en-Haut, qui réclament l’enfouissement sur 10 kilomètres afin de protéger le capital paysager de cette région à vocation récréotouristique. Le 27 novembre, toutes les MRC de la région des Laurentides, par le Conseil des préfets et des élus des Laurentides, ont appuyé cette demande. De leur côté, les trois partis d’opposition à l’Assemblée nationale ont appuyé unanimement un projet de motion demandant la prise en compte de l’enfouissement dans St-Adolphe.

Le nouveau préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut, André Genest, a insisté sur l’importance qu’Hydro-Québec respecte les caractéristiques de la région. « Il y a une vingtaine d’années, la Charte des paysages des Laurentides n’a pas été adoptée par hasard par les élus et la population des Laurentides.Les paysages laurentiens constituent la richesse fondamentale de notre région. C’est pourquoi, encore aujourd’hui, les élus des Laurentides mettent autant d’efforts à la faire respecter » a-t-il déclaré. Rappelons que le projet d’Hydro-Québec contrevient à la Charte des paysages des Laurentides.

Lisette Lapointe, mairesse sortante de Saint-Adolphe-d’Howard, s’est dite très heureuse pour les citoyens de l’Estrie qui ont gagné leur bataille. « Il faut maintenant que le gouvernement de Philippe Couillard accorde le même traitement aux gens des Laurentides, question d'équité. Il ne doit pas autoriser Hydro-Québec à saccager nos paysages et notre environnement qui sont le moteur de notre économie, ce serait une injustice flagrante », a-t-elle martelé.

La députée de Québec Solidaire, Manon Massé, a pris la parole lors de la manifestation : « J’invite monsieur Couillard à intervenir rapidement dans ce dossier. Il ne peut pas ignorer une demande qui vient d’autant de citoyens et d’élus de toute une région. Cela fait près de cinq ans que ces gens font des démarches rigoureuses, avec l’aide d’experts, pour en arriver à une solution acceptable. Il y en a une sur la table qui rallie tout le monde, il faut que monsieur Couillard en tienne compte ».

Selon Hydro-Québec, l’enfouissement dans les Laurentides coûterait 59 M$, soit le même montant que pour l’Estrie. « Ce n’est pas une dépense, c’est un investissement très raisonnable et surtout, nécessaire pour l’avenir de notre région » a fait savoir Sarah Perreault, du comité aviseur.

Guy A Lepage, qui était à l’extérieur de Montréal, a tenu à réitérer son désaccord envers le tracé d’Hydro-Québec, qui traverse la portion la plus névralgique de la municipalité : «En plus de dévaluer instantanément la valeur immobilière des maisons des résidents - qui est assez écervelé pour acheter à prix fort une maison plantée devant un pylône?-, ce saccage va bouleverser l’écosystème et enlaidir à jamais le paysage».

18 cents par année pour sauvegarder l’économie de St-Adolphe

L’actuaire Martial Fortin a évalué qu’un investissement de 59 M$ entraînerait une hausse de 18 cents par année (!!!) pour un Québécois dont la facture annuelle d’électricité s’élève à 1200$. Cette évaluation tient compte des revenus d’Hydro-Québec et des intérêts pour un amortissement sur 50 ans. « Les Québécois sont certainement prêts à donner 18 cents par année pour préserver l’économie d’un village» affirme Denise Payette du comité aviseur de St-Adolphe.

« L’enfouissement se fait sur des centaines de kilomètres aux États-Unis afin de protéger les paysages. Il n’y a aucune raison qu’on ne le fasse pas ici, sur quelques kilomètres sachant qu’on éliminerait des impacts majeurs pour des centaines de personnes et pour tout un village ! » affirme Claude Meunier, qui s’implique dans ce dossier depuis ses débuts.

Le gouvernement de monsieur Couillard ne peut plus faire la sourde oreille devant une volonté aussi fermement exprimée par les citoyens et les élus des Laurentides, de même que par les trois partis d’opposition à l’Assemblée nationale. 

Suivez-nous sur Facebook


Partagez cette page avec vos ami(e)s



logo

Municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard
1881, chemin du Village
Saint-Adolphe-d'Howard, Québec J0T 2B0
Tél.: (819) 327-2044 poste 224
Sans frais: 1-855-327-2044 poste 224
Fax: (819) 327-2282 

Courriel :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Internet :  http://www.stadolphedhoward.qc.ca/index.php